B.U.T. Génie Industriel et Maintenance


Objectifs de la formation

Le B.U.T. Génie Industriel et Maintenance forme en trois ans des cadres intermédiaires capables d’installer, de maintenir et d’améliorer un système pluritechnique, de contrôler les risques inhérents à ce système, et d’encadrer un service maintenance. La spécialité GIM est une formation pluridisciplinaire alliant les aspects scientifiques et techniques de l’électricité, de la mécanique, de l’automatisme et de la thermique, à une solide formation générale.

Le parcours proposé à Tulle, à partir de la 2ème année, est Ingéniérie des systèmes pluritechniques. Ce parcours propose d’analyser les comportements technologiques des équipements pour en améliorer ses performances, notamment dans le domaine énergétique.

Bac + 3 / 180 Crédits ECTS


Analyser et améliorer le fonctionnement d’un équipement dans tous les secteurs d’activités (énergie, transport, production, bâtiment, services…) en intégrant les avancées technologiques dans le but d’optimiser ses performances. Conduire un projet d’installation d’un système pluri-technique en tenant compte des différentes ressources humaines, matérielles et financières.

➥ Informations complémentaires sur la fiche Licence issue du Répertoire National des Certifications Professionelles : Parcours Ingénierie des systèmes pluri-techniques RNCP35498

Compétences visées

Le B.U.T. est un diplôme construit sur une approche par compétences. Grâce à ce processus d’apprentissage, l’étudiant sera formé à la fois par une pédagogie par projets, des mises en situation professionnelle pour l’aider à cerner la diversité des métiers, et par un ensemble de cours magistraux, travaux dirigés et travaux pratiques pour lui offrir les supports théoriques et pratiques indispensables à son épanouissement futur.

Le titulaire du B.U.T. GIM devra acquérir les compétences suivantes :

  • organiser l’installation d’un système pluritechnique
  • maintenir en condition opérationnelle un système pluritechnique
  • l’améliorer
  • le sécuriser
  • et participer à la gestion des moyens techniques et humains d’un service de maintenance

Organisation de la formation

Le volume horaire réparti sur les trois années est de 2600h, dont 600h consacrées aux projets tutorés. Au moins 50% des heures sont consacrées aux enseignements pratiques et aux mises en situation professionnelle.

Les enseignements sont dispensés sous la forme de :

  • Cours magistraux (CM) - promotion complète
  • Travaux dirigés (TD) - groupe de 26 étudiants
  • Travaux pratiques (TP) - groupe de 13 étudiants

PROJETS

Mise en pratique, par un ou plusieurs étudiants, des concepts enseignés, approfondissement d’un sujet et développement d’aptitudes en travail collaboratif autour d’une problématique professionnelle à résoudre.

Exemples :

  • Installer et maintenir une platine électropneumatique programmable
  • Réaliser un audit interne du service maintenance d’une entreprise visitée
  • Fabriquer et assembler des pièces mécaniques en utilisant le parc machine de l’atelier

22 À 26 SEMAINES DE STAGES [en France ou à l'étranger]

Deux stages gratifiés en entreprises sont à réaliser : 10 semaines au semestre 4 et 14 semaines au semestre 6. Exemples de missions :

  • Mettre en place une gestion de maintenance assistée par ordinateur
  • Rédiger et exécuter des gammes de montages et de démontages
  • Rédiger un plan de maintenance
  • Concevoir des solutions globales d’amélioration du système
  • Rédiger un cahier des charges pour l’installation d’un nouvel équipement
  • Planifier, mettre en œuvre et contrôler des opérations de maintenance.

L’alternance

Une partie du cursus pourra se faire en alternance à partir de la seconde année de B.U.T.

L’alternance c’est la possibilité de se former, d’acquérir un diplôme de l’enseignement supérieur tout en bénéficiant d’une expérience professionnnelle et d’une rémunération.

Débouchés professionnels

Tous les secteurs d’activités sont concernés par la maintenance : les industries manufacturières et agroalimentaires, celles de la métallurgie, du bois, de la céramique, de la production d’énergie, des transports, et de nombreuses activités de services (hôpitaux, parcs d’attraction...) etc

Les diplômés sont cadres ou cadres intermédiaires dans la maintenance (technicien supérieur, responsable d’équipe, responsable maintenance). Des débouchés sont aussi proposés dans un service méthode, un bureau d’étude ou en production.

Exemples de métiers :

  • Technicien de maintenance / chef d’équipe dans la Marine Nationale (sur avions et hélicoptères) , en barrage hydroélectrique, sur champ d’éoliennes...
  • Responsable Maintenance et Sécurité dans un hôpital
  • Cadre intermédiaire maintenance (ou méthode ou qualité),
  • Chef d’atelier PMI/PME,
  • Chef d’équipe maintenance dans l’armée,
  • Responsable maintenance d’une infrastructure (ventilation, chauffage, climatisation),
  • Responsable stock,
  • Technicien qualité/certification/métrologie,
  • Technico-commercial en équipements industriels

Poursuites d’études

Le B.U.T. est un diplôme en 3 ans qui débouche sur le grade de Licence. Il permet à la fois l’insertion professionnelle directe et la poursuite d’étude en École d’Ingénieur ou en Master sous condition de validation du dossier. Obtention du DUT à l’issue des deux premières années de B.U.T. L’enquête 2020 portant sur les diplômés 2017 DUT montre que 43% des diplômés sont en situation d’emploi (dont 84% en CDI), 52% en poursuite d’études et 5% en recherche d’emploi.

  • Écoles d’ingénieurs : ENI, ENSIL-ENSCI, INSA, POLYTECH...
  • Masters professionnels ou de recherche


Formation accessible aux personnes en situation de handicap : plus d’informations



Public

  • Être détenteur d’un bac général ou technologique (STI2D, STL - spécialité science-physique) ou d’un titre admis en dispense (DAEU…)
  • VAE, VAPP, reprise d’études
  • Réorientation : modalités sur demande au secrétariat

Le B.U.T. est construit autour de 4 à 6 compétences déclinées sur 2 ou 3 niveaux. Cette modularisation de la formation peut permettre à des publics diversifiés (salariés, demandeurs d’emplois, …) d’accéder à un niveau d’une compétence.

Conditions d’admission

  • Candidature sur Parcoursup
  • Sélection sur dossier

Les formations proposées actuellement

Échanges Internationaux

  • Stages à l'étranger : Canada

La vie du département

L’association des étudiants du site de Tulle organise des activités sportives (rugby, canoë, foot, handball, volley-ball…) et culturelles (théâtre, cinéma, conférences…) : https://asso.unilim.fr/association-etudiants-iut-tulle/


Contact

Département Génie Industriel et Maintenance

Michaël MOUTON

Chef de département

Sandrine TREUIL

Secrétariat Pédagogique


Campus de Tulle
5 rue du 9 juin 1944
19000 TULLE
Tél : 05 55 20 59 70
Courriel :
Site web de l’association des étudiants du campus de Tulle