B.U.T. Hygiène, Sécurité, Environnement


Objectifs de la formation

Le B.U.T. HSE forme en trois ans des cadres intermédiaires polyvalents capables :

  • De manager les risques en Santé Sécurité au Travail
  • De manager les risques pour les installations
  • De manager les  risques pour les populations
  • De manager les risques pour l’environnement
  • De maîtriser les situations d’urgence et de crise que ce soit en tant qu’acteur interne dans l’entreprise ou l’organisation ou en tant que membre d’une administration compétente
  • D’animer la démarche Qualité Hygiène Santé Sécurité et Environnement (QHSSE) et d’accompagner leur direction dans leur management QHSSE que ce soit en tant qu’acteur interne dans l’entreprise ou l’organisation ou en tant que membre d’organismes de conseil et/ou de contrôle.contrôle

Le parcours proposé à Tulle, à partir de la 2ème année, est Science du danger et management des risques professionnels technologiques et environnementaux.

Bac + 3 / 180 Crédits ECTS


L’objectif est de former des cadres intermédiaires capables d’identifier les dangers et de réaliser l’évaluation des risques dans une entreprise (quel que soit le secteur d’activité) ou dans une collectivité, de mener et de coordonner l’ensemble des actions de prévention en accord avec la politique SSE (Sécurité, Santé, Environnement) validée par la direction ou les services de l’État, de gérer les situations de crise, de coordonner la mise en place et le suivi des référentiels QSSE (Qualité Sécurité Santé Environnement) ainsi que de mener des campagnes de communication et de formation sur la prévention des risques.

Structures types : entreprises (tous secteurs industriels, tous secteurs d’activités), organismes relevant du secteur public (mairies, collectivités, …), groupements d’intérêt économique (GIE), services de santé et de sécurité au travail, bureaux et organismes de contrôle (Veritas, APAVE…), inspection du travail, sécurité civile et secours, associations…

Domaines d’activités : santé et sécurité au travail, sécurité des installations, protection des populations, protection de l’environnement

Métiers ciblés : Chargé de la prévention des risques (préventeur), Chargé de prévention et de sécurité, Coordonnateur sécurité et protection de la santé (SPS), Responsable qualité sécurité environnement (QSE).

➥ Informations complémentaires sur la fiche Licence issue du Répertoire National des Certifications Professionelles : Parcours Science du danger et Management des Risques Professionnels Technologiques et Environnementaux RNCP35406

Compétences visées

Le B.U.T. est un diplôme construit sur une approche par compétences. Grâce à ce processus d’apprentissage, l’étudiant sera formé à la fois par une pédagogie par projets, des mises en situation professionnelle pour l’aider à cerner la diversité des métiers, et par un ensemble de cours magistraux, travaux dirigés et travaux pratiques pour lui offrir les supports théoriques et pratiques indispensables à son épanouissement futur.

Le titulaire du B.U.T. HSE devra acquérir les compétences suivantes :

  • Evaluer les risques professionnels, technologiques et environnementaux (PTE)
  • Prévenir les risques Professionnels, Technologiques et Environnementaux (PTE)
  • Répondre aux situations d’urgence et de crise
  • Animer la démarche Qualité Hygiène Santé Sécurité Environnement (QHSSE)
  • Accompagner la direction dans son management Qualité Hygiène Santé Sécurité Environnement (QHSSE)

Organisation de la formation

Le volume horaire réparti sur les trois années est de 2600h, dont 600h consacrées aux projets tutorés. Au moins 50% des heures sont consacrées aux enseignements pratiques et aux mises en situation professionnelle.

Les enseignements sont dispensés sous la forme de :

  • Cours magistraux (CM) - promotion complète
  • Travaux dirigés (TD) - groupe de 26 étudiants
  • Travaux pratiques (TP) - groupe de 13 étudiants

PROJETS

Mise en pratique, par un ou plusieurs étudiants, des concepts enseignés, approfondissement d’un sujet et développement d’aptitudes en travail collaboratif autour d’une problématique professionnelle à résoudre. Exemples :

  • Évaluer les risques d'une situation de travail simple

  • Proposer un plan d'actions pour améliorer une situation de travail

  • Concevoir et défendre un plan de gestion des déchets

  • Analyser la politique HSE d'une entreprise vis à vis d'un référentiel QHSSE

  • Conduire la démarche d'analyse et de maitrise des risques dans une installation classée pour la protection de l'environnement (ICPE)

  • Préparer un audit sur un système de management intégré QHSSE

22 À 26 SEMAINES DE STAGES [en France ou à l'étranger]

Plusieurs stages en entreprise sont à réaliser : 12 semaines au semestre 4 et 14 semaines à cheval sur les semestres 5 et 6.

Exemples :

  • Refonte de la procédure d'accueil HSE dans l'Entreprise.
  • Audit de conformité Réglementation  ADR (transport routier de matières dangereuses)
  • Évaluation des risques par une méthode prenant en compte les aspects Techniques, Humains et Organisationnels (THO)
  • Mise à jour du document unique d'évaluation des risques  professionnels
  • Mise en place d'un protocole de suivi de la gestion des déchets
  • Élaboration d'un Plan Communal de Sauvegarde
  • Séquestration du CO2 par carbonatation minérale
  • Évaluation du risque chimique
  • Réalisation d'un support de formation de secours à la personne et d'incendie. Organiser un suivi à long terme

Alternance

Une partie du cursus pourra se faire en alternance à partir du B.U.T. 2 et/ou du B.U.T. 3 dans le cadre d’un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage.

L’alternance c’est la possibilité de se former, d’acquérir un diplôme de l’enseignement supérieur tout en bénéficiant d’une expérience professionnnelle et d’une rémunération.

Débouchés professionnels

Métiers de la sécurité industrielle :

  • Animateur/ Coordinateur qualité, santé, sécurité, environnement
  • Chargé de prévention des risques naturels et technologiques ( chargé d'étude de danger, rédacteur des dossiers d'autorisation - installations classés et sites SEVESO, plans d'exposition aux risques naturels et technologiques...)
  • Inspecteur dans un organisme de certification, d’accréditation ou de contrôle (médecine du travail, inspection du travail, VERITAS, SOCOTEC, NORISKO, APAVE, AFAQ…).
  • Cadre intermédiaire santé/ sécurité dans les entreprises de tous les secteurs industriels (industries pétrolières, chimiques, radiologiques, mécaniques, laboratoires, salles blanches…) et de sécurité dans le secteur public (hôpitaux, services vétérinaires, collectivités territoriales…).
  • Coordonnateur sécurité et protection de la santé (CSPS) dans les secteurs BTP
  • Inspecteur du travail (après concours)

Métiers de l'environnement :

  • Cadre intermédiaire de contrôle et d’analyse dans les installations de traitement des déchets, de l’air, de l’eau et des sols (entreprises privées et collectivités territoriales).
  • Cadre intermédiaire chargé de la mise en œuvre et/ou du respect de la norme environnementale ISO14001
  • Cadre intermédiaire de contrôle et d’exploitation de sites de production d’énergie (champs d’éoliennes, barrages hydroélectriques…).
  • Cadre intermédiaire chargé des dossiers d'ICPE (Installation Classée pour la Protection de l'Environnement)

Métiers de la sécurité civile :

  • Officier de sapeur-pompier professionnel (après concours).
  • Officier et sous-officier des corps militaires de sapeurs-pompiers (BSPP, BMPM, UIISC).
  • Chef d’équipe de sécurité incendie dans un établissement recevant du public (ERP) et/ou immeuble de grande hauteur (IGH).

Poursuites d’études

Obtention du DUT à l’issue des deux premières années de B.U.T. La poursuite d’études après le B.U.T. n’est pas de droit. Les établissements d’accueil opèrent donc une sélection des candidats sur dossier et/ou concours, et/ou entretien.

  • Écoles d’ingénieurs en sécurité ou environnement en formation initiale ou en alternance : École des mines, Polytech Grenoble, ENSIL-ENSCI, ENSIM, CESI…
  • Universités : Masters Professionnels, Masters recherche


Formation accessible aux personnes en situation de handicap : plus d’informations



Public

  • Être détenteur d’un bac général ou technologique (STI2D, STL, ST2S, STAV) ou d’un titre admis en dispense (DAEU…)
  • VAE, VAPP, reprise d’études
  • Réorientation : modalités sur demande au secrétariat

Le B.U.T. est construit autour de 4 à 6 compétences déclinées sur 2 ou 3 niveaux. Cette modularisation de la formation peut permettre à des publics diversifiés (salariés, demandeurs d’emplois, …) d’accéder à un niveau d’une compétence.

Conditions d’admission

  • Candidature sur Parcoursup
  • Sélection sur dossier

Les formations proposées actuellement

Échanges Internationaux

  • Stages à l'étranger : Canada, Australie, Irlande, Royaume-uni, Madagascar, Suisse...
  • Possibilité de poursuite d'études à l'étranger : Canada, Danemark...

La vie du département

L’association des étudiants du site de Tulle organise des activités sportives (rugby, canoë, foot, handball, volley-ball…) et culturelles (théâtre, cinéma, conférences…) : https://asso.unilim.fr/association-etudiants-iut-tulle/


Contact

Département Hygiène, Sécurité, Environnement

Aurélie CLUNIAT-GARREAU

Chef de département

Marie-France MAZALAIGUE

Secrétariat Pédagogique


Campus de Tulle
5 rue du 9 juin 1944
19000 TULLE
Tél : 05 55 20 59 71
Courriel :
Site web de l’association des étudiants du campus de Tulle